ET LA TERRE SE TRANSMET COMME LA LANGUE

poème de Mahmoud Darwich 

(Au dernier soir sur cette terre, Éditions Actes Sud) traduction Elias Sanbar

par:
Stéphanie Beghain, Olivier Derousseau et Isabelle Gressier

production Studio-Théâtre de Vitry, Association 1&1 avec le soutien de La Fonderie-Le Mans / Théâtre du Radeau

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now